济南市槐荫区人力资源和社会保障局| 陕西永寿| 普陀区政府网站| 吉安市委组织部| 沈阳中捷机床| 昆山钢材| 厦门启明星| 昆明健身| 时空网络| 马开明| 桑达实业| 可欧| 上海真石漆| 浪美| 马东东| 桃园农庄| 金色风铃| 建材机械| 花之海| 揩布| 陕西广播电视报| 赖川| 石家庄教育网| 凌志辉| 刘秀珍| 莫林弟| 马东东| 沈阳铁路陈列馆| 连云港田湾核电站| 台山市水步镇| 聋儿| 升华印花| 江西华电电力有限责任公司| 陕西新华| 王士成| 王行之| 曼邦| 上海烟厂| 黄平民族中学| 南宁超市| 顺安捷| 山东移动公司| 淮安学校| 露伊| 山西装饰| 王誉霖| 李一君| 迁安一镇中| 铝瓶盖| 山东省工程建设标准造价信息网| 旧皇冠体育| 皇冠bet体育网| 365bet体育在线手机版| 365bet线上开户| 皇冠体育bc| 皇冠体育沙巴体育| 皇冠体育网盘口| 皇冠体育玩法| 威尼斯皇冠体育| 世界杯皇冠体育| 皇冠体育投注官网| 澳门新皇冠体育| 7045皇冠体育| 信誉皇冠体育| 皇冠体育怎么玩| 365bet网址| 体育在线投注| 皇冠体育扎金花| 皇冠体育永利| 皇冠彩票体育
french.xinhuanet.com
 

Premier vol réussi pour l'avion chinois C919

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2019-12-10 à 19:06
365bet网上足球 去年春节,李鸿群和夫人从外地回长沙,打电话联系黄进岩。

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
A la découverte de l'intérieure du C919 en photos
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Deux pandas géants seront envoyés à Copenhague
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Visiteurs à dos de chameau dans les montagnes de sable de Mingsha au Gansu
Vêtements traditionnels en Chine
Vêtements traditionnels en Chine
Des sculptures miniatures à Taipei
Des sculptures miniatures à Taipei
Nouvelles photos de Wang Ou
Nouvelles photos de Wang Ou
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Vues aériennes d'un bourg dans l'est de la Chine
Wang Luodan pose pour un magazine
Wang Luodan pose pour un magazine
Retour en haut de la page

Premier vol réussi pour l'avion chinois C919

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-12-10 à 19:06

CHINA-SHANGHAI-C919-MAIDEN FLIGHT (CN)

(Xinhua/Ding Ting)

BEIJING, 5 mai (Xinhua) -- Le premier moyen-courrier chinois, le C919, s'est envolé pour la première fois vendredi à Shanghai, marquant une importante réussite pour les capacités d'innovation de la Chine, ainsi que pour ses hautes technologies dans l'industrie de l'aviation et de l'aérospatiale.

L'avion de ligne bimoteur a décollé de l'aéroport international de Pudong à environ 14h00 (7h00 GMT), avec cinq membres d'équipage à bord, mais sans passagers. Ce vol marque l'entrée de l'important concurrent chinois dans le marché mondial de l'aviation.

DES EFFORTS DANS L'AVIATION

En seulement dix jours, la Chine a présenté avec succès son premier porte-avions et moyen-courrier, prouvant ainsi sa détermination pour mettre en oeuvre le plan "Fait en Chine 2025", visant à transformer la Chine, la faisant passer de géant industriel à puissance industrielle mondiale.

Douglas Royce, expert dans une compagnie de recherche aérospatiale, a expliqué à Xinhua que "le gouvernement chinois veut devenir indépendant et auto-suffisant dans tous les aspects liés à l'aviation, c'est donc autant un projet national qu'un projet commercial".

En 2007, le plan pour la construction d'un moyen-courrier a été approuvé par le Conseil d'Etat, et en novembre 2015, le premier C919 était prêt.

Le "C" de C919, fait référence à la Chine et à l'avionneur COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), le premier 9 symbolise "toujours" dans la culture chinoise, et le 19 représente les 190 sièges disponibles dans l'avion.

Avec une capacité standard de 4,075 kilomètres, cet avion est comparable à l'Airbus 320 et à l'avion de nouvelle génération Boeing 737.

Selon M. Royce, "le gouvernement chinois est engagé dans une démarche à long terme visant à rattraper l'Europe, les Etats-Unis et la Russie en matière d'aviation commerciale. Ceci n'est qu'une étape dans ce sens".

Michel Merluzeau, directeur d'AirInsightResearch, un groupe de conseil et d'analyse de marché dans le secteur aérospatial et de la défense, basé à Seattle, a confié à Xinhua être impressionné par le r?le du gouvernement chinois et de la COMAC, dans l'accélération et la mise en oeuvre des programmes d'innovation.

ACCES AU MARCHE INTERNATIONAL

23 clients étrangers et chinois, notamment la compagnie nationale de transport aérien Air China, et la compagnie de location GE Capital Aviation Service, ont déjà commandé 570 avions, selon la COMAC.

Dans les années 2030, la COMAC sera devenue un important partenaire pour la cha?ne mondiale d'approvisionnement dans le secteur aérospatial, grace à la croissance de la cha?ne d'approvisionnement en Chine et chez ses partenaires, mais également à l'importance accrue du marché, prévoit M. Merluzeau.

S'agissant de concurrencer Airbus et Boeing, il faudra être patient, a expliqué M. Royce : "Au moins dans les premières années de service, la demande va se concentrer sur le marché chinois et quelques marchés satellites", les deux leaders mondiaux, et plus grands rivaux de l'avionneur chinois, s'étant livré une féroce concurrence depuis des décennies.

Selon M. Merluzeau, la certification occidentale de l'avion chinois sera le plus grand défi pour l'avionneur. En effet, l'obtention d'une certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne et de l'Agence fédérale de l'aviation des Etats-Unis, serait une grande victoire pour le programme d'aviation, cette validation étant plus reconnue que la certification chinoise.

"S'ils l'obtiennent, je pense que le marché accessible au C919 sera grandement élargi", a ajouté l'expert.

M. Royce est persuadé que la COMAC deviendra l'un des principaux acteurs du secteur sur le long terme : "Ce n'est pas quelque chose qui arrivera dans la prochaine décennie, mais c'est plut?t un long processus qui nécessitera le soutien continu du gouvernement chinois."

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    >>|

010020070770000000000000011100001362602191
365体育送彩金 体育比分365官网 365体育直播下载 365备用体育 365体育英超
美萍进销存破解版 纽约的司机驾着北京的梦 今天是你的生日广场舞 哈里波特3 击手
面包超人粤语版 良辰讵可待txt下载 数字万用表电路图 小米2s刷机教程 秒速5厘米下载
魔法护士小麦r 金融高边疆 姐弟恋的动漫 进出口管理 间柴京花
混沌神之风流 破釜沉舟第二季 梦幻西游之天命之路 山西运城康杰中学 梦幻纪元
刘虹言 监狱风云3国语 环太平洋背景音乐 萌妹子养成记 龙珠af国语全集
内科学笔记 收录入口 流星双子 狙击手的电视剧 记号牌
海贼王剧场版12最强之敌z 中国大体验 梦幻之星2无限汉化 可儿家族 梁山伯与祝英台罗志祥版